US Parempuyre Handball : site officiel du club de handball de PAREMPUYRE - clubeo

Histoire

BREF RESUME D'UN DEMI-SIECLE (BIENTÔT) D'EXISTENCE

Notre club a vu le jour en 1968 et 1 seule équipe Senior féminine défendait alors les couleurs de l’USP (sur le terrain extérieur). Après une 1ère année difficile, cette équipe a gravi, marche après marche, les échelons et avec l’apport d’une équipe de jeunes s’est constitué un vivier pour monter jusqu’en championnat Aquitaine (Régional). Une équipe de Senior garçon est née en 1974 et a fait son chemin sans performance remarquable. Mais dès ces 1ères années, le groupe Senior filles-garçons s’est soudé et investi dans le Club lui permettant, bien aidé par la construction d’un gymnase, de se développer par la constitution d’équipes de jeunes qui ont conquis de nombreux titres en Gironde.

Les années 80 ont vu la création d’une école de hand, puis un rapprochement avec le Collège qui a permis l’ouverture de classes UNSS handball et la réalisation d’un second gymnase. Ces classes, dans lesquelles se côtoyaient une majorité de joueurs de l’USP, issus pour la plupart de l’école de hand, et d’autres collégiens qui ont, pour certains, rejoint nos couleurs, ont trusté les titres UNSS.  

Les années 90 ont été marquées par la participation active à la naissance du Hand Loisir en Gironde, les échanges « handballistiques » avec la Navarre et la disparition des équipes Senior.

Les années 2000 débutent par une période de somnolence, suivie d’un réveil en fanfare axé sur le hand chez les jeunes et les très jeunes.

Dans ces années 2010, toujours conviviales et dynamiques, le travail en direction des jeunes se poursuit, les équipes Seniors féminines et masculines évoluent dans les divisions supérieures offrant ainsi aux jeunes un challenge sportif intéressant et motivant. 

 PRESQUE UN DEMI-SIECLE ET 14 PRESIDENTS

Même si un club ne se limite pas à son seul Président, celui-ci, entouré d’une équipe de dirigeants, œuvre bénévolement à son service pour promouvoir l’activité handball dans le respect de ses statuts et des lois régissant les associations.

Si l’USP a bientôt 50 ans d’existence, c’est que Monique Grommier, Ginette Richard, Christian Coycaud, Raymond Sarnac, Gilles Castagnet, Jean-Paul Giraudel, Jean-Pierre Gourgues, Sylvette David, Florence Bidon, Corinne Cherici, Antonio Coelho, Sandy Founeau, Christine Roca et Stéphane Lamoure, l’actuel président, ont accepté de prendre cette responsabilité et se sont succédés à sa tête. Ils ont su, grâce à leurs actions et en s’entourant d’équipes dirigeantes motivées, en assurer sa pérennité.

 DU «CLUB FAMILIAL»  AU NIVEAU NATIONAL

Depuis sa création, plusieurs joueurs « formés » ou ayant évolué dans les équipes de l’USP, ont continué leur carrière sportive jusqu’au niveau national.

On peut notamment citer :

- Danièle Richard (entraîneur-capitaine de l’équipe senior féminine originelle) est « montée » en Nationale 2. (TALENCE)

- Isabelle David-Delhomme en D1 (MERIGNAC)

- Julie David-Corcuera en D2 (BEGLES)

- Karine Poutout en D2 (ASPOM)

- Fabienne Rondeau en D2 (ASPOM)

- Mathieu Reynaud en D2 (GIRONDINS)

- Yann Bidon en N3 (SAINT MEDARD EN JALLES)

- Dimitri Hernandez en N3 (SAINT MEDARD EN JALLES)

- Rémi Andrieu en Pro D2 (GIRONDINS)

On notera également que Stéphane Delhomme, ex-entraîneur de l’équipe féminine de Mérignac (D2F) a entraîné quelques-uns des joueurs cités ci-dessus, lorsqu’ils défendaient nos couleurs.

N’oublions pas que certains de nos anciens présidents, Gilles Castagnet, Sylvette David et Christine Roca ont également évolué au haut niveau.

DU  HAND  « EXTREME » DE VILLAGE  AU HAND « SPECTACULAIRE » DE VILLE

A sa création en 1968 et pendant quelques années, les joueuses et joueurs évoluaient le dimanche matin, sur un terrain goudronné extérieur (dans et hors commune) et partageaient les vestiaires (en bois, non chauffés et sans douche) avec le football; les gymnases étant quasi inexistants « en campagne ».

Lors de son accession en Championnat régional, les équipes « de ville », qui se déplaçaient à Parempuyre, subissaient « un choc », durant l’automne (pluie, vent, feuilles sur terrain avec arrêt pour balayage), l’hiver (short obligatoire même si gelée) et le printemps (giboulées, flaques d’eau) alors que nos joueuses « manquaient d’air » dans les gymnases chauffés de ville !

Parempuyre s’est agrandie, le village est devenu petite ville. La construction d’un 1er gymnase (G1) et la pratique en salle ont permis de rendre notre sport plus attractif : par, notamment, l’évolution du jeu, de la technique et des scores (les matchs à peu de buts, voire même 0-0, n’existent plus!).

L’USP en a profité et a vu s’accroître son nombre de licenciés, avant de subir, pour les équipes de jeunes, la redoutable concurrence de 2 troupes de majorettes et d’une fanfare.

Le CES (avec la construction du 2ème gymnase), notamment avec la création des classes UNSS permettant de constituer des groupes aux résultats brillants tant en Championnat UNSS que FFHB (on a retrouvé dernièrement cette dynamique avec les G-18 et le lycée J. Monnet), a ramené les jeunes au Club, lui redonnant un 2ème souffle.

Le club a alors porté ses efforts sur les équipes de jeunes puis surfé sur la vague « hand : sport familial » en s’impliquant, avec 4 autres clubs (Arsac, les Bleuets, les Girondins et l’ASPOM) dans la création du Hand Loisir en Gironde (à l’initiative de F. Vincent, entraîneur de clubs de N3).

  BIENTÔT 50 ANS ET UN MINI ARC-EN-CIEL DE 5 COULEURS

Terminons ce petit historique de notre club, haut en couleurs, par un clin d’œil coloré à ses pionniers, précurseurs de ses succès et à leurs dignes successeurs.

 Retrouvez dans la galerie photos, la 1ère équipe ayant défendu les couleurs de notre Club, avec son maillot NOIR orné poitrine d’un enzyme glouton prêt à dévorer tous ses adversaires, tout un symbole !

Pour l’anecdote, une bande diagonale blanche, qui a « détruit » les enzymes, a dû être ajoutée pour éviter la confusion avec les arbitres exclusivement vêtus de noir « à l’époque », puis cette couleur noire a été, très longtemps, interdite pour les équipes !

Pour la 1ère équipe de garçons (voir galerie photos), c’est lORANGE, qui a couvert les « torses musclés » de nos représentants.

Avec le flocage au nom du Club, c’est le BLANC, qui a pris la relève.

L’autorisation du flocage des maillots au nom du sponsor a « rétrogradé » le blanc au rang de 2ème couleur et le VERT est devenu notre couleur pendant de longues années.

Et aujourd’hui, c’est le ROUGE que nos équipes portent avec fierté et brio. 

DOMINIQUE GRAVOIS a pronostiqué Un Super Prono Hand 2 environ 7 heures
Un Super Prono Hand 2 : nouvelle journée environ 7 heures
6-20
LE HAILLAN 2 / FILLES -15 ANS (2) 3 jours
LE HAILLAN 2 / FILLES -15 ANS (2) et 6 autres : résumés des matchs 3 jours
6-17
FILLES -11 ANS / LE HAILLAN 4 jours
16-9
MERIGNAC 1 / GARÇONS -11ANS (2) 4 jours
30-2
GARÇONS -11 ANS (1) / CARBON BLANC 4 jours
12-18
GARÇONS -13 ANS / MERIGNAC 4 jours
4-20
FILLES -15 ANS (1) / LE HAILLAN 4 jours
25-25
EYSINES / GARÇONS -18 ANS 4 jours
21-31
SENIORS FILLES / CREON 4 jours
27-27
BRUGES 2 / SENIORS GARÇONS 2 4 jours
32-29
PAILLET / SENIORS GARÇONS 1 4 jours
Alexandre Lavergne, Karine POUTOUT et 3 autres personnes ont pronostiqué Un Super Prono Hand 2 5 jours
Un Super Prono Hand 2 : nouvelle journée 6 jours
La journée 4 se termine dans

La journée 4 est terminée

Participez et tentez de remporter le concours de pronostics "Un Super Prono Hand 2" !

Aperçu des matchs à pronostiquer

Arcachon La Teste
SF
Merignac
F-15(1)
Le Haillan
G-13

Derniers inscrits au concours

Cédric Asséré
Inscrit depuis le 28/09/18
Cedric Asséré-Calliau
Inscrit depuis le 28/09/18
Staff
Stephane Lamoure
Stephane Lamoure
Inscrit depuis le 28/09/18